” hreflang=”fr” />

Invention à l’honneur – Mai 2017

Engrais biologique à base de plumes

– Dominique Toulouse –

Autrefois utilisées en campagne pour fertiliser terres et jardins, les plumes volatiles se sont révélées être de véritables produits naturels pour activer la croissance des plantes. Des bienfaits reconnus et remis au goût du jour grâce à BIOPLUMES. Un fertilisant innovant et entièrement naturel répondant aux besoins des personnes soucieuses et responsables de la nature.

Description du projet…

Reconnue pour ses propriétés, la plume était couramment utilisée comme fertilisant naturel. Inspiré de cette pratique, BIOPLUMES est un engrais biologique moderne et facile d’utilisation. Le procédé mis en place consiste à recycler les plumes de volailles en les transformant en granulés fertilisants. Le process mécanique répond aux nouvelles normes européennes et s’inscrit dans une démarche de protection de l’environnement et d’alternative au retrait programmé des produits phytosanitaires. Certifié Ecoconcert, BIOPLUMES est un engrais naturel particulièrement efficace du fait de sa richesse en azote (11%), élément indispensable à la croissance des plantes.

 

Situation du projet…

  • Breveté / Dépôt de la marque BIOPLUMES
  • Commercialisé depuis 2016 en vente directe et jardinerie
  • Actuellement fabriqué par le traitement des plumes et duvets de l’industrie textile, prochainement par le traitement de plumes issues du recyclage des textiles.

Les mots de L’inventeur…

« Beaucoup de temps a déjà été consacré à la création de l’outil BIOPLUMES. Aujourd’hui, BIOPLUMES nous conduit vers une nouvelle phase du projet dans laquelle beaucoup de temps devra être consacré à sa commercialisation. C’est un exercice qui demande de savoir s’entourer, déléguer et bien partager les tâches. Cela est essentiel. »

Invention à l’honneur – Avril 2017

Porte biberon & gourde nouvelle génération

– Evenelle Besse & Sabrina Zachantke –

Avec l’Attach’bib&gourde, terminé les biberons en verre qui se cassent, les tétines qui se salissent en touchant le sol et les pertes en tout genre. Ce produit répond aux besoins des parents, grands-parents, nounous qui souhaitent plus de simplicité comme à ceux des enfants qui aspirent à plus de liberté.

Description du projet…

Ce porte biberon/gourde est un produit innovant à la fois pratique, hygiénique et esthétique, qui permet aux petits comme aux plus grands enfants de s’hydrater en toute autonomie. Grâce à sa sangle de réglage, il peut accueillir toutes les tailles de biberons ainsi que de nombreuses tailles de gourdes (le maximum étant la gourde vélo de 500 ml). Il s’attache à tout support: poussette, siège-auto, écharpe de portage, porte-bébé ou encore à la taille de l’enfant de plus de 3 ans lorsqu’il marche. L’attach’bib&gourde est également muni d’un capuchon universel permettant de rendre étanche toutes sortes de biberons insérés sans leur capuchon et d’un rabat qui verrouille l’accès de la bague à l’enfant (ce qui empêche de dévisser le biberon et donc d’en renverser le contenu). Fabriqué en écoprène, il est écologique, naturellement doux et facile à laver.

Attach bib & gourde

Situation du projet…

  • Breveté France et Europe
  • Plusieurs prototypes réalisés
  • Actuellement en phase de démarchage, en France et à l’étranger, afin d’établir un contrat de licence

Les mots des Inventrices…

« Une invention c’est souvent un événement tout bête qui vous pousse à réfléchir. L’histoire de l’attach’bib&gourde n’y déroge pas. C’est aussi une belle association. À deux, nous pouvons aspirer à plus d’amélioration, de détails, de praticité. Plus d’idées, le double de recherche et d’énergie. Une grande et belle aventure que nous espérons poursuivre avec une société engagée et innovante.»

Invention à l’honneur – Mars 2017

Visseuse mains libres

– Fabien Dedieu –

Menuisier de profession, Fabien DEDIEU rêvait de ne plus avoir à poser puis reprendre ses outils maintes et maintes fois au cours de sa journée de travail. Il a fait de ce rêve une réalité en inventant un nouveau format de visseuse !

Description du projet…

Cette visseuse nouvelle génération, baptisée Freehand, s’enfile comme un gant et permet de garder les mains libres en permanence. Adaptée aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers, elle offre un grand confort d’utilisation notamment grâce à son faible poids (700 gr), sa batterie d’une capacité de 7,6 Volts, son autonomie de 2h30 et son contrôle de couple automatique. Par ailleurs, le fait d’éviter les manipulations de pose et reprise en main de l’outil permet de gagner du temps : d’après les tests effectués par les deux inventeurs, l’utilisation de la visseuse Freehand permettrait un gain de 35 minutes par journée de travail. Un atout qui répondra certainement aux attentes de nombreux professionnels (industrie, artisans …) mais aussi des particuliers. Le produit est fabriqué en France, à Albi, grâce à une imprimante 3D et des composants français. Commercialisée depuis quelques mois seulement sur Internet, la visseuse Freehand s’est déjà vendue à plus de 800 exemplaires !

Situation du projet…

  • Produit commercialisé depuis octobre 2016
  • En phase d’industrialisation à grande échelle en vue d’intégrer les centrales d’achat
  • Développement de la gamme de produits
  • Exploitation d’entreprise avec pour objectif la création d’emplois

Les mots de l’inventeur…

« Après avoir gagné le concours, j’ai acheté une imprimante 3D pour sortir les premières pièces. Je n’imaginais pas que le produit connaîtrait un tel succès au démarrage. Aujourd’hui nous sommes une équipe de 3 personnes. Forts de notre succès, nous mettons en place un service de développement et d’impression 3D industrielle afin de pouvoir développer toute une gamme de produits.»

Invention à l’honneur- Février 2017

Système de protection de moteurs hors-bord

– Jean-Michel Martinet –

Passionné de bateaux et mécanicien réparateur de matériel nautique de profession, Jean-Michel Martinet a inventé le dispositif Opposite-Wave qui vise à protéger durablement et efficacement les moteurs de bateaux hors-bord.

Description du projet…

Opposite-Wave permet de protéger les parties immergées d’un moteur hors-bord en les isolant de l’eau de mer. Conçu pour une manipulation facile et sans danger le dispositif s’installe et se démonte en 5 minutes en toute sécurité. Toutes les pièces flottent et sont pourvues de pastilles fluorescentes afin de récupérer aisément le produit même de nuit. Le système est équipé d’une puce électronique antivol. Opposite-Wave comprend une pompe (220 volts) permettant de rincer le moteur à l’eau douce après chaque sortie en mer et d’enlever le surplus d’eau afin que le moteur reste au sec. Il n’est donc plus nécessaire d’utiliser des produits acides, chlorés et toxiques, ayant des effets néfastes sur l’écosystème, pour nettoyer son moteur. Opposite-Wave est une invention française brevetée respectueuse de la mer et de l’environnement.

Situation du projet…

  • Le prototype a été retravaillé avec de nouveaux matériaux, plus légers, qui ont permis de réduire considérablement le poids du dispositif.
  • Recherche d’investisseurs pour la réalisation des différents moules en vue de pouvoir lancer la fabrication par la suite.

Les mots de l’inventeur…

« Pour augmenter la sécurité dans les chenaux et économiser de la place, de nombreux ports de plaisance imposent que les moteurs restent dans l’eau toute l’année, ce qui les abîme considérablement. Passionné de bateaux, c’est pour trouver une solution permettant de répondre à cette obligation tout en protégeant les moteurs et l’écosystème que j’ai inventé Opposite-Wave ».

La visseuse Freehand part en campagne

La campagne de financement participatif de la visseuse Freehand est lancée !

Ce projet, lauréat du concours TREMPLINS I’NOV PRO 2016 catégorie Bricolage, Technologies & Procédés de fabrication, vient de démarrer une campagne de crowdfunding sur Ulule :

https://fr.ulule.com/freehand/

Nous vous invitons à les soutenir et/ou relayer l’information auprès de vos contacts et réseaux sociaux.

L’invention à l’honneur – janvier 2017

Système d’exposition murale de livres ouverts

– Maxime Couturier –

Les livres passent l’essentiel de leur vie fermés. Or, nous souhaiterions parfois pouvoir prolonger la contemplation de certains ouvrages. C’est aujourd’hui possible grâce au PORTOM, un produit inventé par Maxime COUTURIER pour offrir aux livres l’espace de nos murs – leur donner de la verticalité – et renouveler notre attention sur leurs images.

description du projet… En permettant d’exposer des livres ouverts au mur, le PORTOM propose un nouvel usage et une nouvelle expérience esthétique du livre. Il s’adapte à la quasi-totalité des formats d’ouvrages, y compris les plus grands, les plus petits ou les plus épais, tout en restant invisible pour le spectateur. Deux bras coulissants s’adaptent à la largeur du livre et un pied vertical s’ajuste à la hauteur. Le maintien du livre en position ouverte se fait par des aimants qui se superposent et pincent les pages. Le PORTOM se fixe au mur sur une pointe ou un crochet, comme un cadre classique. Il est très simple d’utilisation : l’installation du livre, son retrait ou le changement de pages se font en une minute seulement. Fabriqué en inox, le PORTOM est un objet très résistant et durable dans le temps. Il s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels de l’art et de l’édition, bibliothèques, musées, librairie, centres de documentation, artistes… En somme, à tous les amoureux du livre en tant qu’objet désireux de pouvoir les contempler et les exposer.

Situation du projet…

  • Produit commercialisé depuis janvier 2017
  • Recherche d’une structure pouvant réaliser le montage du produit
  • Recherche de distributeurs et mise en place de la vente en ligne sur le site Internet
  • Actions de communication pour faire connaître le produit

Les mots de l’inventeur…

« Photographe professionnel, j’aime imaginer des installations pour exposer mon travail. C’est ainsi que j’ai eu l’idée du PORTOM. La réalisation en 2015 d’un 1er prototype dans un Fablab m’a permis de vérifier la viabilité de mon idée. à partir de là il me fallait aller au bout de la démarche ».

Découvrez sa présentation :