” hreflang=”fr” />

Système d’exposition murale de livres ouverts

– Maxime Couturier –

Les livres passent l’essentiel de leur vie fermés. Or, nous souhaiterions parfois pouvoir prolonger la contemplation de certains ouvrages. C’est aujourd’hui possible grâce au PORTOM, un produit inventé par Maxime COUTURIER pour offrir aux livres l’espace de nos murs – leur donner de la verticalité – et renouveler notre attention sur leurs images.

description du projet… En permettant d’exposer des livres ouverts au mur, le PORTOM propose un nouvel usage et une nouvelle expérience esthétique du livre. Il s’adapte à la quasi-totalité des formats d’ouvrages, y compris les plus grands, les plus petits ou les plus épais, tout en restant invisible pour le spectateur. Deux bras coulissants s’adaptent à la largeur du livre et un pied vertical s’ajuste à la hauteur. Le maintien du livre en position ouverte se fait par des aimants qui se superposent et pincent les pages. Le PORTOM se fixe au mur sur une pointe ou un crochet, comme un cadre classique. Il est très simple d’utilisation : l’installation du livre, son retrait ou le changement de pages se font en une minute seulement. Fabriqué en inox, le PORTOM est un objet très résistant et durable dans le temps. Il s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels de l’art et de l’édition, bibliothèques, musées, librairie, centres de documentation, artistes… En somme, à tous les amoureux du livre en tant qu’objet désireux de pouvoir les contempler et les exposer.

Situation du projet…

  • Produit commercialisé depuis janvier 2017
  • Recherche d’une structure pouvant réaliser le montage du produit
  • Recherche de distributeurs et mise en place de la vente en ligne sur le site Internet
  • Actions de communication pour faire connaître le produit

Les mots de l’inventeur…

« Photographe professionnel, j’aime imaginer des installations pour exposer mon travail. C’est ainsi que j’ai eu l’idée du PORTOM. La réalisation en 2015 d’un 1er prototype dans un Fablab m’a permis de vérifier la viabilité de mon idée. à partir de là il me fallait aller au bout de la démarche ».

Découvrez sa présentation :