” hreflang=”fr” />

Développer son entreprise par des partenariats gagnant/gagnant

 

« Ensemble, on est plus fort » ! C’est l’essence même d’une collaboration. Et c’est la nature même de l’entreprise d’être au centre d’un réseau de relations. Lors de la table ronde « Industriels et porteurs de projets innovants : les secrets d’une collaboration réussie » de notre événement pour inventeurs I’NOV PRO, nous avons pu une nouvelle fois constater que les petites entreprises comme les grandes ont beaucoup à gagner  dans le cadre de partenariats.

 

De quels partenaires parle-t-on ici ?

Comme toute entreprise, les inventeurs ont besoin de produire, de vendre, de communiquer, etc. Et il est beaucoup plus efficace de confier ces fonctions à des acteurs dont c’est le métier, que de tenter de tout faire seul. L’inventeur cherchera donc un producteur, un distributeur, une agence, ou autre…

Alors comment identifier les acteurs intéressants pour mon projet ? Comment les solliciter ? Transtech vous livre quelques idées pour trouver, convaincre et fidéliser votre prochain partenaire !

 

IDENTIFIER LES PARTENAIRES INTÉRESSANTS POUR MON PROJET

 

Pour chercher les bons partenaires, il est essentiel d’identifier en amont vos besoins. Pour ce faire, vous devez être en mesure de vous positionner clairement par rapport au développement de votre projet (création d’entreprise ou transfert), car cette décision sera déterminante dans le choix de vos futurs partenaires.

Dans les deux cas, appréhender le futur développement technique du produit et avoir une stratégie bien définie est capital. Il est également nécessaire de mesurer le potentiel de votre projet et les ressources nécessaires pour la suite de l’aventure. Transtech en a bien conscience et a d’ailleurs développé plusieurs formations en ce sens (« Propriété Intellectuelle », « Faisabilité Technique de l’invention », et « Stratégie : exploiter son invention »).

Bien sûr, Internet reste la source principale de recherche des partenaires potentiels. Un choix adroit de mots-clés en sélectionnera une liste relativement complète. Capitalisez aussi sur votre réseau, celui de votre entourage ou ceux des structures qui vous accompagnent dans le développement de votre projet. Complétez ensuite ce travail par vous-même : apprenez le maximum de renseignements sur chacun d’eux : environnement de l’entreprise, objectifs, enjeux, positionnement, taille, historique,… et classez-les.

Vous pouvez également identifier avec précision qui vous solliciterez et à qui il est le plus opportun de vous adresser : qui devez-vous convaincre dans l’entreprise ? Comment allez-vous y parvenir ? En effet en fonction de la taille de l’entreprise, vous serez peut être amené à rencontrer directement le décideur, ou devoir rencontrer et convaincre plusieurs personnes avant de rencontrer le décideur final.

 

J’AI IDENTIFIE QUELQUES PARTENAIRES, COMMENT ENTRER EN CONTACT AVEC EUX ?

 

Une fois vos besoins identifiés, tous les moyens de prospection peuvent être envisagés afin de trouver vos partenaires. Capitalisez sur votre réseau, celui de votre entourage ou ceux des structures qui vous accompagnent dans le développement de votre projet. Listez les entreprises susceptibles de vous intéresser et identifiez le meilleur moyen pour les rencontrer : salons, réseaux professionnels, prospection téléphonique,… Dans tous les cas, privilégiez le contact humain aux envois de mails en masse.  Prenez le temps de vous préparer avant chaque rencontre et écrivez le canevas de votre entretien, vous serez plus à l’aise en sachant où vous allez.

Oui, on en a conscience chez Transtech, c’est plus facile à dire qu’à faire.

Voici quelques conseils avant de vous lancer :

– Déterminez en amont ce que vous pouvez facilement dire sur votre projet, afin de ne pas en dire trop sans accord de confidentialité.

– Ecrivez le pitch de votre projet et entrainez-vous en conditions réelles ! L’important ne sera pas vraiment d’aller vite : c’est d’être efficace, et de dire l’essentiel, sans plus.

– En entretien, présentez le contexte de votre venue, et selon le stade du projet, faites aussitôt signer un accord de confidentialité si l’invention n’est pas suffisamment protégée.

 

ET AU FAIT, C’EST QUOI UN PARTENARIAT GAGNANT/GAGNANT ?

 

Un partenariat « gagnant / gagnant » est une collaboration dans laquelle chacune des parties retire un bénéfice. Ils peuvent être multiples : chiffre d’affaires, image, communication, diversification des activités, gain de productivité, croissance,… Pour ce faire maîtrisez bien vos besoins, objectifs et ce que vous et/ou votre produit allez apporter à l’entreprise que vous sollicitez. Préparez vos arguments et mettez-les en avant tout en écoutant et en respectant les attentes de votre interlocuteur.

 

COMMENT CONVAINCRE LE FUTUR PARTENAIRE ?

 

Une fois les discussions bien engagées, pensez à vous entourer dans les phases de négociation, notamment avec des juristes qui seront en mesure de relire ou rédiger des contrats. Un bon porteur de projet n’est pas une personne qui sait tout faire seule mais une personne qui saura s’entourer de professionnels lorsque ce sera nécessaire. Vous pouvez également solliciter les structures qui vous accompagnent afin d’obtenir leur avis.

 

COMMENT FAIRE VIVRE LE PARTENARIAT ET FIDÉLISER LE PARTENAIRE ?

 

A ce stade, il est essentiel d’établir un rétro planning en accord avec votre partenaire. Nous vous conseillons d’effectuer régulièrement des points avec lui, notamment lorsque de grosses échéances approchent. Mais attention : trop de relances peuvent s’apparenter à du harcèlement, pas assez à du laxisme… Trouvez le bon équilibre avec lui pour entretenir la flamme du partenariat !

 

Rédaction :

Julie BARAKE – Directrice de Transtech

Alexane BOITEUX – Assistante de communication de Transtech 

 

 

Partagez et suivez-nous sur :

Retour en images sur la 11ème édition I’NOV PRO

Les jeudi 24 et vendredi 25 octobre derniers, l’IUT de Bordeaux accueillait la 11ème édition de l’événement I’NOV PRO, organisée par Transtech. Retrouvez le retour en images des moments forts qui ont marqué ces 2 jours :

 

 

Le jeudi 24 octobre dernier, inventeurs, entreprises et professionnels de l’innovation se donnaient rendez-vous pour échanger concrètement autour des projets innovants. Au total, plus de 200 rencontres qualifiées se sont déroulées avec succès, planifiées en amont sur la plateforme Team Resa. De nombreux échanges informels ont également eu lieu sur l’espace Café & Réseau.

 

 

L’édition 2019 du concours « Tremplins I’NOV PRO »  a réuni une vingtaine d’inventeurs venus de toute la France pour pitcher face au public et au jury de professionnels. Leur défi ? « 3 minutes pour convaincre », un exercice bénéfique pour s’entrainer à présenter son projet de manière concise.

 

 

 

Petits et grands, inventeurs et entreprises innovantes, ils ont été nombreux à partager leur expérience devant la caméra de Stephan Boschat. Des interviews à découvrir prochainement sur notre chaîne YouTube.

 

 

 

La première journée I’NOV PRO s’est clôturée par un moment de partage et de convivialité en présence de Michel LABARDIN, Maire de Gradignan et Vice-Président de Bordeaux Métropole. L’occasion de procéder à la remise des prix des 3 lauréats du concours « Tremplins I’NOV PRO 2019 » et au lancement du 9ème numéro de la Revue Inventifs® : « Des femmes et des hommes qui inventent »

 

 

8 conférences aux thématiques variées se sont succédé sur les 2 jours. De la protection de son idée au financement, en passant par le design produit et la cyber sécurité de son projet, l’ensemble des thématiques formant le parcours de l’inventeur ont été représentées. Les participants ont également pu assister à une table ronde d’ouverture portant sur les secrets d’une collaboration réussie entre industriels et porteurs de projets innovants.

 

Transtech vous donne rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle édition d’I’NOV PRO ! 

 

 

Partagez et suivez-nous sur :

Invention à l’honneur | Kit Règle Équerre – Métiers du bâtiment

LE KIT RÈGLE ÉQUERRE PERRIN

 

ALAIN GAUDIAU & ALDO MAFFEO –

 

Description du projet

 

Aujourd’hui, nous pouvons constater que pratiquement tous les corps de métiers du bâtiment utilisent des règles et des équerres pour tracer, niveler, mesurer, tirer une dalle, une chape ou poser du carrelage.

Du carreleur au chapiste, du maçon au plaquiste, dans 90% des cas, les professionnels se servent de règles de 1ml, 2ml, 3ml, 4ml ou 5ml.

Mais dans la pratique, avoir à disposition toutes ces dimensions est quasi impensable : jamais l’on ne dispose de la bonne longueur sur place. Quant aux équerres elles sont souvent trop petites et encombrantes. C’est en ce sens que le kit Règle Equerre Perrin est résolument astucieux.

Grâce au kit Règle Equerre, les problèmes d’encombrement sont terminés : facile à transporter, le kit fait preuve de modularité et son montage se fait de manière aisée et rapide.

Il est ainsi possible de regrouper 14 longueurs de règles allant de 0,7 ml à 5,00ml, longueurs que le professionnel a besoin d’avoir à disposition sur un chantier, le tout en un seul outil.

De plus, ce kit permet aussi de disposer de 13 possibilités d’équerres mesurant 0.7 ml X 1 ml à 1,4 ml X 3.1 ml.

 

Situation du projet 

 

  • Outil breveté
  • En cours de commercialisation

 

Les mots de l’inventeur

 

Aldo Maffeo, inventeur du kit Règle Équerre, revient sur son parcours : « Cela fait maintenant 17 ans que j’ai fabriqué ma première invention et travaille sur sa commercialisation, outre le plaisir de voir maintenant mon travail récompensé. Ce que je retire de cette expérience relève davantage de l’aventure humaine, que l’idée de « réussite ». Et si tel est le cas, elle est plus intérieure que matérielle. Sans l’adversité de mon parcours, je me serais sans doute jamais interrogé sur la patience, l’abnégation, l’humilité, le sentiment d’avoir fait de mon mieux, et que l’odyssée intérieure est plus importante que le résultat.

Si la réussite avait été au rendez-vous dès le début, ce qui guide ma vie aujourd’hui aurait, j’en suis persuadé, été bien différent. Car ma richesse, ce n’est pas où l’aventure m’amènera mais ce qu’elle m’apprend sur moi et les autres. Pour moi, il n’y a pas de formule de la « réussite », seule celle de notre esprit est importante, alors il faut s’accrocher.  »

 

Partagez et suivez-nous sur :

Inspirer confiance aux investisseurs et partenaires d’affaires

Vous développez votre business et souhaitez lever des fonds pour votre projet innovant ? Savoir crédibiliser votre démarche et inspirer confiance auprès de futurs investisseurs est votre prochain défi !

Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voici nos conseils !

 

 

 –
#TRAVAILLEZ VOTRE BUSINESS MODEL

Avant toute chose, sachez que le business model représente une véritable clé de voûte pour la réussite et l’aboutissement de votre projet innovant. Il constitue la preuve que vous avez analysé la situation avant de vous lancer, ce qui rassurera vos futurs partenaires.

Pour être bien construit, le business model doit présenter de manière synthétique :

  • La genèse du projet ;
  • L’approche marché, avec la réalisation d’une étude terrain déterminant l’environnement du marché ciblé, les clients et les concurrents. Cette étude doit permettre de valider la faisabilité de votre projet ;
  • L’approche financière, avec l’élaboration d’un business plan et prévisionnel en collaboration avec un expert métier.

 

L’objectif de ce travail de recherche et d’analyse est ainsi de répondre à la question fondamentale: mon projet est-il fiable, réalisable et rentable ?

De plus, une fois votre projet lancé, ce travail de l’approche financière avec le business plan continuera de vous servir au quotidien : il représente un outil de gestion utile pour le suivi des objectifs qui ont été déterminés, en confrontant la réalité des résultats obtenus face aux prévisions qui ont été faites.

 

#ENTOUREZ VOUS D’UN EXPERT-MÉTIER

L’attention que vous porterez à votre business plan est capitale, car il constitue le support de communication par excellence (interne et externe) que vos partenaires étudieront. Alors n’hésitez pas à vous entourer d’un expert-comptable pour sa construction : la signature de votre prévisionnel par ce dernier attestera de sa crédibilité.

 

#ADAPTEZ VOTRE DISCOURS

Pour aborder sereinement vos rendez-vous avec de potentiels partenaires (investisseurs, banquiers, fournisseurs, plateforme d’aide régionale ou autre), entraînez-vous à présenter votre projet en adaptant votre pitch à votre interlocuteur. Etudier les intérêts de chacun d’entre eux à s’investir dans votre projet vous aidera à avoir un discours percutant.

 

#AYEZ CONFIANCE EN VOUS… MAIS PAS TROP !

Montrez que vous croyez en vous, en votre projet et en vos capacités de réussite… tout en sachant rester humble.

 

#NE LAISSEZ PAS DE PLACE À L’IMPRÉVU

La première rencontre avec un partenaire est souvent décisive, alors soignez la première impression que votre partenaire aura de vous : ponctualité, apparence soignée et écoute active sont de mise. Chaque détail a son importance, alors mettez toutes les chances de votre côté !

 

N’oubliez pas : le cabinet A3C participe aux rendez-vous d’affaires I’NOV PRO ! Il est encore temps de vous inscrire et profiter d’un temps d’échange privilégié (date limite des inscriptions : vendredi 11 octobre) Inscriptions sur : https://inovpro2019.teamresa.net/

 

 

Rédaction :

Viviane PHELIPOT – Chargée de développement, Cabinet d’expertise comptable A3C

Alexane BOITEUX – Assistante de communication, Transtech Aquitaine

 

 

Partagez et suivez-nous sur :

Transtech et ses inventeurs au Salon Habitat Charente

 

 

Du 4 au 6 octobre, découvrez les inventions de votre habitat de demain ! 

 

À travers des interviews d’une vingtaine de minutes animées par Jérôme Bonaldi, 8 inventeurs accompagnés par Transtech vous dévoilent leurs innovations aux thématiques variées : accessoires de la maison, production d’énergie, bien-être et loisirs… Découvrez ci-dessous les inventeurs participants !

 

 

 

DOMINIQUE ROCHIER DE KITEWINDER

KIWEE ONE est une éolienne transportable. Dotée d’une puissance de 100 Watts, elle permet de créer un réseau électrique à partir de l’énergie du vent. Éclairage, recharge d’équipements électroportatifs ou de batterie, les possibilités d’usage sont illimitées. De plus, l’éolienne peut se ranger dans un sac à dos et se déploie en moins de 5 minutes.

 

 

 

NATHALIE ET FRANCOIS CAPITAINE DE MOSTIGLASS®

Mostiglass® permet une protection 100% efficace vis-à-vis des moustiques et améliore le confort visuel par une très bonne transmission de la lumière et une très bonne visibilité. D’une grande transparence, cette moustiquaire innovante offre une bonne visibilité (+30% par rapport à l’existant) et une entrée de la luminosité équivalente à un vitrage standard.
Un produit sécuritaire qui permet d’aérer un logement ou un local et qui offre une protection sans compromis contre les insectes et… les cambrioleurs.

 

 

 

PATRICE BUYLE DE INSPIRESELF

Inspireself, ce sont des produits qui vous accompagnent dans votre mieux-être face aux pollutions électromagnétiques et vous aident à trouver équilibre, santé, ancrage & tonus. Grâce au design unique du circuit « Octaum » qui les équipe, les produits de Inspireself sont des « bio-compensateurs » : en présence d’ondes radio ou magnétiques perturbantes pour le corps humain (et le vivant par extension), ils restaurent l’équilibre vibratoire naturel du corps et son plein potentiel.

 

 

 

CAMILLE SUAREZ DE ARROSIA

Arrosia est un bureau d’études de design et de recherche spécialisé dans le développement de produits biosourcés. Arrosia imagine de nouveaux matériaux durables à base de résine de pin des Landes. Après avoir découvert l’histoire culturelle de cette matière, Camille Suarez décide de combiner les biens du territoire pour valoriser cette ressource oubliée. Sa singularité et son identité motivent l’envie de Camille Suarez de reconsidérer la résine de pin comme un bien capable de créer du lien social et de relancer une économie locale.

 

 

 

BAPTISTE IVALDI-BRUNEL DE TAKA

 

TAKA est une poubelle domestique connectée dont l’objectif est de réduire le volume des déchets recyclables. Le produit s’accompagne d’une application permettant de connaître le taux de remplissage de la poubelle, le planning des collectes et les gains générés. L’aide au tri qu’offre cette application permet de connaître le caractère recyclable ou non d’un déchet en fonction de sa nature et de sa localisation.

 

 

 

DANIELA DA SILVA DE OENOCAR

 

Oenocar permet de se faire livrer à domicile du vin à un tarif avantageux (prix “départ cave”) tout en profitant du transport collaboratif. Cette plateforme accessible exclusivement en ligne regroupe deux services le covoiturage du vin et la proposition seule de transport pour les vignerons.

 

 

 

ALAIN GRUGEON DE DRONE SERVICES

DRONE SERVICES est une société de services pour des images aériennes, prises de vues techniques (vidéos haute résolution permettant de localiser et visualiser les différentes pathologies et défauts structurels du bâti), valorisation immobilière, thermographie (détection précise de ponts thermiques par exemple) et images événementielles.

 

 

PRÉSENTATION DU LIVRE BIOGRAPHIQUE D’INVENTEURS PAR TRANSTECH

Pour la première fois, des inventrices et inventeurs aux parcours hors du commun vous révèlent leurs histoires… TRANSTECH vous présentera le livre qui met en lumière ces femmes et hommes qui se dépassent pour donner vie à leurs idées !

 


Entrée gratuite. Téléchargement du billet d’entrée sur https://salondelhabitat16.fr/

Transtech Aquitaine est partenaire de la 44ème édition de l’un des plus importants salons de l’habitat en Poitou-Charentes, permettant de satisfaire tous les besoins pour construire, rénover, équiper, financer et décorer. Plus de 12 000 visiteurs sont attendus, avec la participation de 150 exposants.

Infos pratiques : Du 4 au 6 octobre 2019, Salon Habitat Charente – ESPACE CARAT, 54 Avenue Jean Mermoz, à L’Isle-d’Espagnac

Partagez et suivez-nous sur :

Invention à l’honneur | Bloc d’angle décoratif

LE BLOC D’ANGLE DÉCORATIF À ISOLATION RENFORCÉE 

 

SÉBASTIEN COLLARD –

 

Le bloc d’angle 2 est un bloc d’angle décoratif et adaptable à tout type de construction neuve. Ses caractéristiques permettent de réaliser des chaines d’angles en pierres apparentes (naturelles ou reconstituées), tout en améliorant l’efficacité thermique du bâti. A noter que sa mise en œuvre est identique à celle d’un bloc d’angle classique.

 

Description du projet

 

Les aspects innovants du bloc d’angle 2 offrent une amélioration esthétique des façades, avec des finitions à la fois plus précises et plus rapides, parmi un large choix de styles et de couleurs.

Surface à enduire réduite, suppression des baguettes d’angles, finitions plus rapides : le bloc d’angle 2 permet aussi d’économiser le temps de l’enduiseur. La réalisation des chaines d’angles peut ainsi se faire sans surcharge de travail et dans un temps de mise en œuvre optimisé, offrant une rentabilité supérieure pour le professionnel.

Ce concept de bloc d’angle permet également de corriger le pont thermique induit par le poteau en béton présent dans les angles de maison et de logements collectifs, offrant une meilleure isolation pour le bâti.

 

Situation du projet 

 

  • Breveté
  • Vente de licence d’exploitation envisagée
  • En cours de commercialisation

 

Les mots de l’inventeur

 

Sébastien Collard, inventeur du bloc d’angle : « Artisan de métier, l’idée de ce bloc d’angle m’est venue en réponse à une problématique récurrente sur les chantiers. Les villas à petit budget ont  un style souvent très monotone, j’ai donc cherché une solution pour rehausser le style des façades, sans impacter le budget. L’idée du Bloc2 est née. Après un an d’hésitation, de réflexion et de mise au point, je décide d’investir et de breveter le produit, en collaboration avec un cabinet spécialisé. Il est intéressant de noter que le Bloc2 permet la réalisation de 6 actions, quand la solution existante n’en permet que 2, et ceci dans un temps de mise en oeuvre strictement identique. Par exemple, pour un bloc de dimension 50*20*25 cm :

Que fait un bloc standard ?
> 0,17 m2 de maçonnerie brut.
> 25 cm de coffrage de chaînage vertical (poteau béton).

Que fait le Bloc2 ?
> 0,17 m2 de maçonnerie brut.
>  25 cm de coffrage de chaînage vertical (poteau béton).
> 25 cm de butée d’ enduit, en remplacement de la baguette d’ angle, avec une économie de 30 à 40 % sur la facture d’enduit.
> 0,11 m2 de traitement décoratif de la façade (en remplacement de l’enduit).
> 0,11 m2 de rupture de pont thermique.
> 1 plue-value architecturale (chaîne d’ angle apparente). »

 

Partagez et suivez-nous sur :