” hreflang=”fr” />

Encouragez l’innovation, soutenez l’association Transtech

soutenir l'innovation

 

Que vous soyez adhérent historique, nouvellement arrivé, ou bien partenaire de Transtech, vous avez certainement constaté le développement de notre association et de notre process d’accompagnement pour les inventeurs.

 

Depuis maintenant deux ans, le parcours des inventeurs à travers notre dispositif d’accompagnement s’appuie sur un cursus de formations spécialisées et un suivi individualisé. Nous les formons en véritable porteurs de projets, capables de valider la faisabilité de leur innovation au niveau économique, technique et juridique, puis d’atteindre la mise en marché.

Afin d’accompagner cette dernière étape, cruciale pour le développement économique de l’invention, Transtech lance en 2020 une formation-action unique en France : « l’Académie Transfert ». Pour 2021, nous nous engageons toujours plus dans la structuration et le développement de notre méthode d’accompagnement, notamment par la création d’une offre dédiée aux projets innovants de création d’entreprise. Nous poursuivons aussila volonté de promouvoir notre méthode en s’essaimant dans d’autres régions de France. Des objectifs ambitieux pour lesquels nous avons besoin de votre soutien !

 

En faisant un don à notre association, vous dédiez une partie de vos impôts à un projet ou une structure qui vous tient à cœur. Le taux de déduction varie en fonction de l’impôt :

  • 60% de déduction au titre de l’impôt sur les sociétés,
  • 66% au titre de l’impôt sur le revenu,
  • 75% au titre de l’impôt de solidarité sur la fortune.

Chacun peut donc bénéficier de ces avantages fiscaux (dans certaines limites…) et soutenir les actions et les projets de développement de Transtech. Pour rappel, l’année fiscale pour l’impôt sur le revenu se termine le 31 décembre. Vous avez donc jusqu’à cette date pour apporter votre contribution à l’intérêt général !

Votre soutien peut également se traduire par du bénévolat, en donnant de votre temps pour participer à la croissance de Transtech. Evénements, conseils, expertise, 1er contact… Transtech s’appuie sur un solide réseau d’experts bénévoles pour mener à bien ses missions.

 

Il est temps d’encourager l’innovation et le développement économique de votre territoire : soutenez Transtech en faisant un don en ligne. 

Pour tout complément d’informations, contactez TRANSTECH par téléphone au 05.56.51.39.18 ou par mail : contact@inventifs-transtech.fr

Partagez et suivez-nous sur :

Comment prouver que mon produit innovant fonctionne ?

Prouver fonctionnement produit invention

 

Dernièrement, vous avez eu une idée de produit innovant. Persuadé de son intérêt, vous souhaitez le développer afin de pouvoir le commercialiser et le proposer sur le marché. Comme tout produit novateur, vous êtes conscient qu’il faudra expliquer son utilité et prouver qu’il remplit les fonctions que vous lui attribuez.

 

Mais comment prouver que votre produit innovant fonctionne avant même qu’il ne soit fabriqué ? Comment démontrer sa faisabilité en vue de son industrialisation ? Transtech vous guide à travers quelques conseils.

 

Qu’est ce qu’une preuve de concept ?

 

Une preuve de concept (aussi appelée POC, pour Proof of Concept) est une démonstration de faisabilité du futur produit. Elle permet d’obtenir des premiers éléments de réponse aux questions suivantes : « quel produit proposer ? Pour quel marché ? Et quelle protection mettre en place vis-à-vis de la concurrence ? » La preuve de concept est ainsi intimement liée au développement technique, mais aussi à la stratégie marché et à la protection intellectuelle de votre projet.

 

Dans cet article, nous nous concentrerons sur les aspects techniques de la POC. L’objectif est ainsi de démontrer :

  • que votre produit est faisable, réalisable,
  • qu’il atteint les performances attendues pour le marché visé,
  • que les performances jugées critiques sont bien atteignables.

 

Pour cela, une définition schématique du produit et une analyse technique succincte devront être réalisées.

Par ailleurs des maquettes des parties critiques et/ou novatrices du produit sont souhaitables à ce stade, même si leur définition ou les technologies de fabrication diffèrent du futur produit. Ces maquettes permettent notamment de se rassurer sur la faisabilité technique, et peuvent être suivies de la réalisation d’un démonstrateur, constituant ainsi la première réalisation complète du produit. A noter que pour des produits dits “simples”, il s’agit d’une étape capitale pour mieux se convaincre et convaincre les parties prenantes que l’aventure peut se poursuivre.

 

Concevoir et développer sa preuve de concept

 

La conception d’une preuve de concept se découpe en plusieurs étapes :

 

  • Effectuer l’analyse fonctionnelle de votre idée : ce travail consiste à décomposer le besoin de votre client en fonctions de services, c’est-à-dire lister les fonctions que doit satisfaire votre invention. Si l’on prend l’exemple du stylo pour illustration, nous pouvons identifier deux fonctions de services majeures :  le produit doit s’adapter à la main pour en reproduire correctement les gestes, et il doit également déposer de l’encre sur la feuille pour y laisser la trace de l’écriture.
    Une fois les fonctions de services listées, il s’agit ensuite de les hiérarchiser par degré d’importance pour le client.

 

  • Rédiger votre cahier des charges : une fois le travail des fonctions effectué, un cahier des charges doit être rédigé. Les fonctionnalités qui répondent aux besoins formulés par l’utilisateur doivent être regroupées. On identifiera les contraintes auxquelles le produit devra être conforme, qu’elles soient techniques, réglementaires ou environnementales. L’objectif est ici de bâtir un document de référence exploitable par toutes les parties prenantes du projet.

 

  • Rechercher des solutions et décider : en confrontant votre cahier des charges à la réalité des concepteurs et fabricants pour déterminer ensemble ce qu’il est possible de réaliser, plusieurs solutions seront imaginées et proposées sous forme d’hypothèses. La solution définitive retenue devra intégrer les avantages différentiels de l’invention.

 

Une fois ces travaux effectués, vous êtes prêt pour construire concrètement votre preuve de concept !

 

La preuve de concept, une démonstration de faisabilité essentielle

 

À présent, vous avez compris de quoi retourne la preuve de concept et les étapes pour la concevoir… Mais vous n’êtes pas certain d’en avoir besoin, ni que cette démarche s’applique réellement à votre projet. Vous vous questionnez peut-être sur l’intérêt de consacrer du temps et des ressources à ce travail, et c’est parfaitement légitime.

 

Mais sachez que la POC est une étape essentielle à ne pas oublier pour viser à la réussite de votre produit. Sans elle, il se pourrait que vous vous retrouviez bloqués dans votre développement. Et voici pourquoi :

 

  • La preuve de concept vous aide à poser les bonnes questions dès le départ, en vous aidant à sortir la tête du guidon et en recentrant le client au cœur de votre démarche : ont-ils besoin de mon produit ? Pourquoi ? Pour satisfaire quelle(s) demande(s) ? Est-ce que le produit que je propose répondra à leurs attentes ? En résumé, vous vous assurez que votre idée est faisable, et surtout rentable.

 

  • La preuve de concept permet d’obtenir des retours de votre cible de clientèle avant la commercialisation, en adoptant une démarche de «Test & Learn». Grâce à la POC, vous pouvez organiser des tests utilisateurs à partir de dessins, de maquettes et/ou de démonstrateurs, afin de collecter les premiers retours et suggestions sur votre futur produit. Le public sondé se projettera davantage que par le biais d’un simple sondage, et vous pourrez ainsi adapter, ajuster, voire corriger certains aspects de votre produit.

 

  • La preuve de concept est un outil primordial pour convaincre des investisseurs et partenaires. Lorsque vous ne possédez pas assez de fonds propres, il n’est pas rare de faire appel à des investisseurs pour vous aider à financer le développement de votre projet innovant. Mais sans preuve que votre produit est réalisable, et surtout qu’il peut être rentable, vous n’obtiendrez pas d’apports financiers. La POC constitue ainsi une première démonstration pour vous aider à convaincre ces derniers.

 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser de prime abord, la preuve de concept n’est donc pas une démarche qui concerne uniquement le développement technique de votre invention. Elle permet également de valider votre marché et l’intérêt des consommateurs, de venir appuyer votre business plan et convaincre des investisseurs et partenaires à prendre part au projet. Vous l’aurez compris, la preuve de concept est en réalité une preuve dont le porteur de projet innovant ne peut se passer !

 

Pour mener à bien la mise en place de l’analyse technique de votre POC, Transtech vous accompagne à travers la formation « Développement Technique ». En une journée de 7 heures, vous appréhenderez la notion de votre preuve de concept, serez sensibilisé à la fabrication de votre démonstrateur en vue du prototypage et découvrirez les démarches nécessaires au développement industriel d’un produit. Découvrir le programme complet des formations Transtech.

 

Rédaction :

Jean-Pierre DAVID, Expert bénévole de Transtech

Alexane BOITEUX, Assistante de communication à Transtech

 

Partagez et suivez-nous sur :
Invention à l’honneur | Le harnais canin 2 en 1

Invention à l’honneur | Le harnais canin 2 en 1

– JULIEN BALLAIS –

 

Description du projet

 

EffyNess® est un harnais canin 2 en 1 à laisse “main-libre” intégrée. L’objectif est ainsi d’allier sécurité et réactivité pour maximiser la liberté du maitre et du chien.

C’est au fil de centaines d’heures de balade et de running avec Ice, son chien, que Julien Ballais a l’idée de l’EffyNess®. Le déclencheur ? « J’en ai eu assez de devoir transporter la laisse même lorsque mon chien est détaché, ou de devoir rattacher celle-ci rapidement si l’on rencontre un autre animal ou une personne sur le chemin. » Julien imagine alors un système pratique et instantané, tout en devinant que son chien pourrait transporter lui-même sa laisse.

Aujourd’hui, la mission d’EffyNess® est de simplifier la vie quotidienne des maîtres et des chiens. Cet accessoire permet de tenir le chien en laisse lorsque la situation l’exige et de s’en débarrasser instantanément dès qu’il n’y en a plus besoin.

EffyNess® participe au respect des lois de l’homme et de la nature et ravira tous les amoureux de randonnée, trail, course à pied ou VTT, mais aussi les maîtres citadins et actifs. De plus, le dispositif de laisse est amovible et interchangeable. Il est donc possible de l’utiliser ou non selon son activité et de personnaliser le harnais en changeant de couleur.

 

Situation du projet 

 

  • Invention brevetée auprès de l’INPI, extension à l’international en cours
  • Marque déposée : EffyNess®
  • Prototype de la 4ème version en cours de fabrication
  • Commercialisation prévue pour l’été 2021
  • Produits innovants connexes en cours d’étude, notamment une application mobile simplifiant la relation des vétérinaires et des maîtres de chiens.

 

Les mots de l’inventeur

 

Julien BALLAIS, inventeur du harnais canin 2 en 1 EffyNess®, revient sur la naissance de son invention :

« J’ai eu cette idée en septembre 2019 et j’ai travaillé seul dessus, en parallèle de mon travail. Au début, je n’aurais jamais pensé qu’un potentiel commercial pourrait en découler ! On ne se rend vraiment pas compte du travail et de la motivation qu’il faut pour ne pas abandonner une idée d’invention… J’ai dû prendre une décision cet été : j’ai donc quitté mon emploi (responsable commercial dans l’automobile) pour me vouer à 200% au lancement de ce projet.

Ensuite, tout s’est enchaîné avec ce 1er prix au concours I’NOV PRO, organisé par Transtech : la mise en relation avec l’agence EMSYLADO qui m’accompagne sur la partie marketing/stratégie commerciale et le soutien du cabinet A3C qui gère la structure et les éléments financiers. C’est rassurant de voir son projet se matérialiser, d’obtenir enfin de l’aide et de pouvoir se structurer.

Enfin, je viens d’avoir une excellente nouvelle : avec ma future société, EffyNess Concept, j’intègre une pépinière d’entreprise qui va m’accompagner de manière globale sur tous les aspects stratégiques, économiques, administratifs, commerciaux, financiers, etc… En bref, un véritable écosystème d’experts et de compétences mobilisés : des conditions de rêves pour le lancement d’une start-up ambitieuse. Merci au Pôle Innovation de Saintes (17) ! »

 

BONUS : Retrouvez la web-interview exclusive de Julien Ballais sur la chaine Youtube des Inventifs ! 🎥

Partagez et suivez-nous sur :

I’NOV PRO : Retour en images sur une édition masquée

Les jeudi 15 et vendredi 16 octobre derniers, le Solarium de Gradignan accueillait la 12ème édition de l’événement I’NOV PRO, organisée par Transtech. Dans le respect de mesures sanitaires renforcées, 150 inventeurs et professionnels de l’innovation ont pu se réunir et échanger concrètement sur le développement de projets innovants.

Retrouvez le retour en images des moments forts qui ont marqué ces 2 jours :

 

rencontres d'affaires I'nov pro 

Plus de 300 rendez-vous d’affaires planifiés via la plateforme de réservation Team Résa se sont déroulées avec succès.

Inventeurs et professionnels ont profité de l’opportunité unique qu’offre les rendez-vous I’NOV PRO : rencontrer en une seule journée différents acteurs de l’innovation et bénéficier de moments d’échanges concrets et personnalisés.

 

inventeurs concours innovation i'nov pro

L’édition 2020 du concours « Tremplins I’NOV PRO »  a réuni une vingtaine d’inventeurs venus de toute la France pour pitcher face au public et au jury de professionnels.

Leur défi ? « 3 minutes pour convaincre », un exercice bénéfique pour s’entrainer à présenter son projet de manière concise, à travers 3 catégories de projet : « Bricolage, vie pratique et habitat », « Technologies et procédés de fabrication », et « Santé, Sports et Loisirs ».

 

tournage interviews inventeurs

Inventeurs et entreprises innovantes, ils ont été nombreux à partager leur expérience et présenter leur activité devant la caméra de Stephan Boschat. Des interviews à découvrir prochainement sur notre chaîne YouTube.

 

remise des prix inventeurs i'nov pro

La première journée I’NOV PRO s’est clôturée par un moment de partage et de convivialité en présence de Michel LABARDIN, Maire de Gradignan. L’occasion de procéder à la remise des prix des 3 lauréats et du prix du public du concours « Tremplins I’NOV PRO 2020 » et au lancement de l’édition anniversaire de la Revue Inventifs® : « Retour sur 10 ans d’inventions, 35 créateurs aux projets inspirants ». Vous pouvez retrouver le détail des lauréats 2020 dans notre article détaillé ici.

 

conférences inventeurs innovation

7 conférences aux thématiques variées se sont succédé sur les 2 jours : la quête de l’entreprise rayonnante, le transfert d’innovation, le marketing 360, la loi PACTE et le brevet, les objets connectés et le financement d’une start-up.

Les participants ont également pu assister à une table ronde d’ouverture portant sur la transition écologique : « L’innovation au service des hommes et de la planète », avec la participation de :

Anne-Laure BEDU, Déléguée Régionale Transfert, Innovation et Accélération de la Nouvelle Aquitaine

Antonio MARQUES, Inventeur et fondateur d’OENOPROTECH

David LOUIS, Inventeur et fondateur de RECYCLEO

Daniela DA SILVA, Inventrice et fondatrice d’ECHO CONSEIL

 

Transtech vous donne rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle édition I’NOV PRO ! 

Partagez et suivez-nous sur :
Invention à l’honneur | Sangle d’Intervention multifonction

Invention à l’honneur | Sangle d’Intervention multifonction

– STÉPHANE DUMAS –

 

Description du projet

 

La Sangle d’Intervention Multifonction, ou S.I.M®, permet le sauvetage et l’évacuation d’une victime en situation d’urgence.

Conçue par un sapeur-pompier spécialisé dans les interventions en milieux périlleux pendant près de 10 ans, la S.I.M® facilite le quotidien de tous les métiers d’intervention (sapeurs-pompiers, gendarmes, policiers, militaires) et maximise la réussite des interventions de secours : sauvetages de victimes, porter assistance à des collègues, transporter du matériel, passer un obstacle, etc.

Intuitive, rapide à mettre en œuvre et simple d’utilisation, la Sangle d’Intervention Multifonction permet l’évacuation d’une victime consciente ou inconsciente. Répondant aux normes européennes, la S.I.M® est aujourd’hui un outil indispensable à la sécurité, permettant une intervention rapide et sécurisée en toutes circonstances.

 

Situation du projet 

 

  • Dessins et modèles déposés

 

  • Dépôt de la marque SIM®

 

  • Commercialisée depuis début 2020

 

Les mots de l’inventeur

 

Stéphane DUMAS, inventeur de la Sangle d’Intervention Multifonction, revient sur la naissance de son invention :

« Soustraire une personne d’un danger imminent est une opération compliquée… et le faire dans de bonnes conditions l’est encore plus ! Au cours de ma carrière de Sapeur-Pompier, je me suis spécialisé dans le secours en milieu périlleux. Lors de mes différents stages, j’ai appris à utiliser des sangles pour me sortir de situations compliquées… Puis j’ai pensé à adapter ces techniques au secours urbain. Accompagné par des professionnels et après plusieurs mois de réflexion, de choix techniques, de tests, nous sommes aujourd’hui convaincus de l’efficacité et de l’intérêt de notre sangle pour tous les métiers d’intervention. La SIM est intuitive, rapide, polyvalente et made in France. »

 

Partagez et suivez-nous sur :
Invention à l’honneur | Cloison mobile multifonctions

Invention à l’honneur | Cloison mobile multifonctions

– LAURENT ET SANDRINE POUPAR –

 

Description du projet

 

Paral’X est conçue pour créer des espaces modulables tout en optimisant les volumes. C’est une cloison mobile qui sépare une pièce en deux zones distinctes. Elle se déplace d’avant en arrière, en la tirant vers soi ou en la poussant, pour utiliser la surface de l’une ou l’autre zone.

Ce système de double ciseaux parallèles permet de soutenir l’ensemble de la structure, sans roulette et ni rail disgracieux. Paral’X vous propose un choix varié de finitions pour rendre esthétique tous vos projets.

En comparaison avec une cloison coulissante classique, Paral’X vous permet, dans le cas d’un dressing sur le mur d’une chambre, d’exploiter les deux faces de la cloison comme support, en y fixant des patères à l’intérieur et une télévision à l’extérieur face au lit. Autre possibilité : la cloison peut aussi occulter un espace cuisine dans un studio ou du stockage dans un magasin de commerce de détail.

 

 

Situation du projet 

 

  • Brevet déposé en février 2015

 

  • Trois prototypes réalisés, dont un dans un showroom de l’entreprise ATOLL Agencement en Vendée, et les deux autres, au sein de deux chambres pour une fermeture de dressing

 

  • Recherche de partenaires industriels pour le développement commercial du produit

 

 

Les mots des inventeurs

 

Laurent & Sandrine POUPAR, inventeurs de la cloison mobile PARAL’X, reviennent sur la naissance de son invention :

« Lors de notre projet d’extension de notre maison, nous voulions absolument intégrer une pièce dressing dans notre chambre. Comme la configuration ne le permettait pas, nous avons eu l’idée de créer cette cloison mobile, sans rail et sans roulette, sur laquelle nous avons pu fixer un écran de télévision face au lit, ainsi que des rangements sur patères dans la partie intérieure. La cloison a permis de répondre à plusieurs exigences personnelles qui nous étaient impossibles avec les solutions de cloisons classiques existantes. »

 

(Re)Découvrez l’interview exclusive de Laurent & Sandrine Poupar sur notre chaine Youtube des Inventifs, en cliquant ici ! 🎬

Partagez et suivez-nous sur :